Jusqu’au 2 septembre 2018, le nouveau Musée L, à Louvain-La-Neuve, présente la Donation Goyens de Heusch. Rassemblé par le collectionneur et historien de l’art passionné, Serge Goyens de Heusch, cet ensemble fait désormais du Musée L une institution de premier plan pour l’étude de l’art moderne en Belgique. Cet été, une large exposition présente une première sélection de 68 œuvres d’artistes belges abstraits d’après-guerre, tels que Jo Delahaut, Walter Leblanc, Luc Peire, Gaston Bertrand, Jules Lismonde… ou figuratifs, comme Jos Albert, Camille De Taeye, mais aussi quelques étrangers, tels que des dessins et gravures d’Hans Hartung, Marc Tobey, Pat Andrea et Lanskoy. Les œuvres aux horizons esthétiques très divers sont exposées par affinités stylistiques ou par sujet familier, pour inviter le visiteur à se questionner sur ce qui les rapproche ou les différencie.

 

À la donation d’œuvres s’ajoute un fonds exceptionnel d’archives sur l’art en Belgique au 20e siècle, collectées par Serge Goyens de Heusch. Ces documents proviennent d’artistes et de galeries d’art, liés aux avant-gardes des années 1920 ou à l’abstraction d’après-guerre, telles que les archives de l’association de la Jeune Peinture Belge (1945-1948). Ce fonds d’archives, complété par le don d’une bibliothèque spécialisée, ne comporte pas moins de 3500 ouvrages sur l’art au 20e siècle. Des archives audiovisuelles, tout à fait inédites, appartenant à la Sonuma (RTBF), animent cette exposition originale et offrent une approche vivante de cette époque dynamique.

Ouvert du mardi au vendredi de 9h30 à 17h et le weekend de 11h à 17h. 3e jeudi du mois, nocturne jusque 22h.

Musée L

Place des Sciences 3  – 1348 Louvain-la-Neuve