LORENZO CECCHI

Lorenzo Cecchi est né à Charleroi en 1952, il habite Chastre depuis plus de trente ans. Lui et son épouse Brigitte ont eu quatre enfants. Ils sont grands-parents de trois garçonnets : Joachim, Diego et Ernest. Agrégé en sociologie il a été actif dans le secteur socioculturel en tant animateur de maison de jeunes (La Brique à Charleroi, Le Centre Artisanal et culturel à Tamines) et brièvement promoteur des spectacles au National ou encore commissaire d’une exposition (Mons-Groningen). Mais la grande partie de sa carrière professionnelle s’est déroulée dans l’industrie, d’abord en tant que délégué commercial pour terminer directeur commercial dans une société  de protection incendie. En même temps que cette activité principale, Lorenzo a été administrateur de plusieurs sociétés dans des domaines divers (peinture industrielle, meubles de bureau, chauffage-sanitaire, nettoyage industriel) et enseigné la philosophie de l’art en tant que conférencier à l’académie des Beaux-arts de Mons (ESAPVE).

Lorenzo Cecchi a fait ses humanités à l’Athénée Royal de Châtelet (scientifiques A) avant de décrocher sa licence à l’ULB. Durant cette dernière période, il a été garçon de café (Prince Baudouin), étudiant-travailleur (restaurant de l’ULB) ou encore journaliste (Le métropolitain de Charleroi).

Son premier roman, Nature morte aux papillons au Castor Astral (2012) a été sélectionné pour le Prix Première de la RTBF, le prix Alain-Fournier, ainsi que les prix Saga Café et des lecteurs du magazine « Notre Temps ». Il a soixante ans à sa parution.

« À Bruxelles, Vincent fréquente Nedad, un Croate immigré qui se pique d’être sculpteur. Il joue aux échecs, il boit des coups avec lui. La santé du paternel se dégrade, il finit par se suicider.  Par hasard, Vincent apprend que, contre toute attente Nedad connaît bien Suzanne.  C’est la fin de la première partie intitulée « Suzanne et les philosophes ». Au début de la seconde (« La vacuité des statues »), Vincent est marié à Carine et Nedad est devenu un sculpteur reconnu. Il va revoir Suzanne à la faveur d’un vernissage d’une expo du Yougoslave. Un événement perturbant va ensuite plonger le récit aux racines du mal, de l’innommable et va nous faire voir sous un jour nouveau ce qui a précédé, en faire en quelque sorte table rase.

C’est écrit d’une plume souple qui sait placer ses mots aux bons endroits, d’une légèreté toute apparente et avec un luxe de détails spatiaux, historiques qui laissent à penser que tout l’arrière-plan mémoriel voire davantage est calqué sur du vécu mais allez savoir. Un premier roman qui trahit un style, un univers et une façon de raconter singuliers. Comme dirait un acteur bien connu d’un spot de pub: What else ? » Éric Allard dans « Les belle phrases »

Bibliographie

  • Nature morte aux papillons, roman, Bègles, éditions Le Castor astral, 2012
  • Faux témoignages, roman, Bruxelles, éditions ONLIT, 2014
  • Petite fleur de Java, roman, Bruxelles, éditions ONLIT, 2015
  • Un verger sous les étoiles, roman, Marcinelle, éditions du CEP, 2016
  • Contes espagnols, nouvelles, Amougies, Cactus Inébranlable éditions, 2016
  • Blues social club, nouvelles, Amougies, Cactus Inébranlable éditions, 2017
  • Paul, je m’appelle Paul, roman, Marcinelle, Lilys éditions, 2018
  • Protection rapprochée, nouvelles, Amougies, Cactus Inébranlable éditions 2020
  • La solitude des anges gardiens, nouvelles, Bruxelles, éditions Traverse Cactus, 2020

 

Participations à des ouvrages collectifs :

Résonances 1 et 2, textes en prose, Paris, Jacques Flament Éditions, 2017 et 2018

L’encyclopédie Improbable, textes en prose dans les quatre volumes, Paris, Jacques Flament Éditions, 2018

L’instant fugace 1 et 2, textes en prose, Paris, Jacques Flament Éditions, 2017 et 2018

Les Cahiers du CIPALA, textes en prose, Paris, Jacques Flament Éditions, 2019

 

Autres :

Préface de livre Dust in Time, d’André Fromont, Lisbonne, Mindaffair Lda éditeur, 2014

Texte pour le photographe Michel Clair in Shoot, Bruxelles, Home Frit’Home éditions 2017

Postface du recueil de nouvelles d’Oberdan Cesanelli Lavori diversamente utili, Fermo, Zefiro Editore 2019