Midi de la Poésie
Un foyer pour l’imaginaire

De la montagne magique de Thomas Mann à l’expérience de la banalyse

Avec BENOÎT PIRET & ÉLÉNA DORATIOTTO, metteur·se·s en scène, SALIM DJAFERI, GAËTAN LEJEUNE, ANNE-SOPHIE STERCK & JULES PUIBARAUD, comédien·ne·s

Le mardi 21 janvier 2020 de 12h40 à 13h30 aux Musées Royaux des Beaux-Arts

Tarifs : 6 euros / 4 euros (étudiants)
Réservations : info@midisdelapoesie.be
[ Dans le cadre du spectacle « Des caravelles et des batailles », du 14 janvier au 1er février au Théâtre Varia : https://varia.be/des-caravelles-des-batailles/ ]

L’équipe artistique des « Caravelles et des batailles » revient sur quelques-unes des lectures et des matières qui ont inspiré la création du spectacle. Du roman de Thomas Mann « La Montagne magique » à l’expérience critique et poétique de la « Banalyse », il en va notamment d’une fascination pour des lieux et des espaces-temps qui ont valeur d’échappée et ont cette capacité de (re)tenir ceux qui y évoluent hors du temps. À partir de là, quelle capacité d’étonnement, d’émerveillement, d’inquiétude ? Et quel rapport au Monde ?
ÉLÉNA DORATIOTTO et BENOÎT PIRET sont tous deux lauréats de l’Ecole d’Acteurs de Liège (ESACT). Ils jouent dans plusieurs mises en scènes en tant qu’interprètes et font parallèlement partie de collectifs avec lesquels ils travaillent à l’élaboration de spectacles (le collectif La Station, le Raoul collectif). À partir de 2015, ils entament en binôme un processus d’écriture qui aboutira à la création de « Des caravelles et des batailles », leur premier spectacle.

Midi de la Poésie
« Nous Voulons Comprendre Autre Chose »
— Anne Carson, Antigonick

Avec ÉDOUARD LOUIS, écrivain et traducteur d’Anne Carson, CLAIRE STAVAUX, éditrice et directrice de L’Arche & SOPHIE CREUZ, chroniqueuse littéraire

Le jeudi 23 janvier 2020 de 12h40 à 13h30 au Théâtre National

Tarif : 5 euros
Réservations : https://bit.ly/2O3BPRm

Édouard Louis et Claire Stavaux, respectivement traducteur et éditrice d’Anne Carson, viendront sonder en profondeur la portée politique décuplée du livre « Antigonick » d’Anne Carson, adaptation vive d’Antigone. Cet entretien se fera en compagnie en compagnie de Sophie Creuz, chroniqueuse littéraire à l’Echo et Musiq3 (RTBF) et libraire.

Antigone est par essence le personnage de la tragédie antique qui a refusé de se soumettre à l’autorité aveugle. Bravant l’interdit de son oncle Créon, la jeune femme a cherché à obtenir une digne sépulture pour son frère Polynice. Anne Carson, poétesse, essayiste, traductrice et professeur de lettres classiques, a pris appui sur la trame de la pièce de Sophocle mais l’a radicalisée, y a apposé sa touche audacieuse et son humour et injecté à la trame le personnage de Nick, présence silencieuse et omniprésente, qui mesure toute chose. Que peuvent la littérature et la poésie face aux dictatures ? En quoi Antigone reste-elle une figure aussi déchirante que contemporaine ?

ÉDOUARD LOUIS est un écrivain français né en 1992. En 2014, il publie « En finir avec Eddy Bellegueule », premier roman à forte dimension autobiographique. Très commenté dans les médias, traduit dans une vingtaine de langues et largement salué pour ses qualités, le livre donne lieu aussi à plusieurs polémiques, notamment sur la manière dont il dépeint sa famille et son milieu social d’origine. En 2016 il publie « Histoire de la violence », récit du viol dont il aurait été victime un soir de Noël. En 2018, il sort son troisième ouvrage, « Qui a tué mon père », récit en forme de réquisitoire contre la violence physique des décisions politiques qui touchent les plus vulnérables.

Née en 1984 à Marseille, CLAIRE STAVAUX est passionnée de théâtre depuis le plus jeune âge, qu’elle découvre dans les rues d’Avignon où elle passe son adolescence. Une passion qui s’épanouit à Berlin, où elle apprend l’allemand sur les planches. Plus tard, agrégée d’allemand, elle enseigne la dramaturgie et l’histoire du théâtre allemand classique et contemporain à Paris 3. Egalement traductrice littéraire, elle a traduit les ouvrages de l’auteur autrichien Clemens Setz, ou encore les sous-titres des DVD de spectacles de Pina Bausch pour L’Arche. Depuis janvier 2015, elle occupe les fonctions d’éditrice chez L’Arche Editeur, dont elle reprend la direction en 2017.

SOPHIE CREUZ est une critique dramatique et littéraire, auteure, journaliste et libraire belge. Chroniqueuse littéraire pour le journal l’Echo et la radio Musiq3, elle a été critique théâtre à l’Echo de la Bourse, le Vif/L’express, le Soir. En 2019, elle reçoit le prix André Gascht décerné par l’Académie royale de Langue et de Littérature françaises de Belgique pour l’ensemble de son travail de critique.

Avec le soutien de l’Alliance Française Bruxelles-Europe

Pour rejoindre l’événement sur Facebook :
https://www.facebook.com/events/950763495296234/

Les Midis, c’est un rendez-vous. Quand ça commence, ça commence !
Prévoyez d’arriver 15 minutes avant la séance pour retirer vos places à la billetterie.

Midi de la Poésie
Paul Nougé & Louis Scutenaire
Les images de la subversion

Avec Gérard Berréby, éditeur et fondateur des Éditions Allia, Jean-Philippe Theyskens, historien de l’art aux Musées Royaux des Beaux-Arts & Samuel Padolus, comédien

Le mardi 28 janvier 2020 de 12h40 à 13h30 aux Musées Royaux des Beaux-Arts

Tarif : 6 euros / 4 euros (étudiants)
Réservations : info@midisdelapoésie.be

De la subversion des mots à la subversion des images, de Paul Nougé à Louis Scutenaire et quelques autres. De celui qui aimerait assez, que ceux d’entre nous dont le nom commence à marquer un peu, l’effacent. Et comme mot d’ordre : Mais démolissez d’abord ! Démolissez d’abord ! Une aventure pleine de discrétion et d’inventivité a traversé le paysage et n’en finit pas de faire parler d’elle.

Gérard Berréby est un éditeur, auteur et artiste français. En 1982, il fonde les Éditions Allia, qu’il dirige toujours, en débutant par la réédition de « Mes inscriptions » de Louis Scutenaire, écrivain et poète surréaliste belge. En 1985, il établit l’édition des « Documents relatifs à la fondation de l’Internationale situationniste », premier jalon d’un précieux travail de publication des écrits des mouvements lettriste et situationniste. En 2017, il publie « Au palais des images les spectres sont rois », passionnant recueil rassemblant les écrits de Paul Nougé, instigateur du surréalisme en Belgique, et maître dans l’art du détournement des mots à coup de tracts, manifestes et notes, qui toute sa vie s’est refusé à la tentation de l’œuvre littéraire et de la posture d’écrivain.

Jean-Philippe Theyskens est historien de l’art et guide-conférencier aux Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique. Il enseigne à la Haute école Galilée depuis 1997 et aborde régulièrement, pour de nombreuses institutions et associations socioculturelles, les questions d’art moderne et contemporain.

Samuel Padolus est né dans le sud de la France. Après des études de musique et de théâtre, il décide de devenir acteur et s’installe à Bruxelles. À sa sortie de l’INSAS, il participe comme acteur et musicien à la création de « On m’a donné du citron » de Laetitia Ajanohun, et à plusieurs projets radiophoniques. Il conçoit une lecture-performance à partir de textes de Richard Brautigan, jouée au Festivaleke (Charleroi). Dès septembre prochain, il travaillera avec le metteur en scène Jean-François Auguste pour sa prochaine pièce, « Love is in the hair ».

Pour rejoindre l’événement sur Facebook :
https://www.facebook.com/events/435646687122058/

Abonnez-vous !

Les Midis de la Poésie vous proposent différents abonnements pour la saison 2019-2020
Abonnement -30 ans
vendu au prix de 10€ et spécialement conçu pour les moins de 30 ans, il donne accès à 5 séances au choix parmi la vingtaine de séances programmée aux Midis de la Poésie.

Abonnement classique
vendu au prix de 20€, il donne accès à 5 séances au choix parmi la vingtaine de séances programmée aux Midis de la Poésie.

Les Amis des Midis
Soutenez-nous en devenant Amis des midis avec un versement sur notre compte de 100€ ou plus. Les amis ont également accès à toutes les séances programmées des Midis.

Pour plus d’infos : info@midisdelapoesie.be
ou par téléphone au +32 478 11 67 19