blog.aidol.asia youngteens.net dvdpornrip.com

Il est des jours où le temps marque la vie, et ce jour pour ceux qui ont connu l’artiste-sculpteure Anne Canneel est arrivé ce lundi 25 septembre 2017.

Anne Canneel avait écrit ceci en 2003 :

Effleurer le point zéro de sa propre essence,

Redevenir page blanche, matière informe, toile vierge…

Retour au vide, à l’essence, au germe.. Trouver le point initial et le traverser…

S’inverser, se vider… Se laisser dissoudre… Néant.

Cristalliser pour renaître dans un nouveau souffle, éclore à nouveau…

Anne, avril 2003

 

Qu’ajouter à ce bijou de pensée sensible ?

Rien, sinon que l’être qui a laissé tant de générosité éclater dans nos vies a donné plus que des mots, plus que des gestes, plus que de l’émotion, à ses amis et à ceux qui l’ont connue et qui ont eu le bonheur de faire un bout de chemin avec elle…

Anne Canneel (20 avril 1950 – 25 septembre 2017)

 

 

Anne Canneel avait envoyé récemment un message à Anne-Michèle Hamesse, Présidente de l’Association des Ecrivains belges, pour la bonne réception du buste de Jean Dumortier à la Maison Camille Lemonnier. Anne avait complété son message, comme elle le faisait toujours, avec une photo d’une de ses oeuvres… intention « alchimique »… la « Tempérance »… l’Arcane 14 du tarot !

HiRo Saïka témoigne d’un aspect du caractère d’Anne : son espièglerie, sa bonne humeur, son humour vif : « I miss Anne so much . We can not make joke together any more. We can not laugh together anymore. But her soul and her art work is forever with us. » HiRo