Catherine Berael

Catherine Berael
6 rue de Marbais
1495 Villers-la-Ville
GSM : 0473/ 17 62 20
catherine.berael@gmail.com

Biographie :

Catherine Berael est architecte, elle a rapidement trouvé les limites de la créativité dans l’exercice de sa profession. De tradition familiale et depuis sa plus tendre enfance, c’est vers le dessin qu’elle s’est tournée pour se ressourcer. Son œuvre est principalement figurative et s’expose épisodiquement depuis une trentaine d’années en Belgique et en France. Elle expérimente des techniques mixtes mariant pastels gras, pastels secs, aquarelles, encre de Chine, crayons… Les masses colorées sont souvent soulignées de traits noirs, fermes et enlevés.
En 2010, elle illustra le recueil de prose poétique « Les Utilités du Rêve » de Jean-Michel Aubevert, dans le cadre d’un projet pluridisciplinaire associant l’écriture, le dessin et la musique avec Piet Lincken. Une collaboration enrichissante qui se poursuivit par les illustrations d’une série d’autres recueils, toujours aux éditions Le Coudrier.
A côté des crayons et des pinceaux, l’écriture devint une évidence et c’est en 2012 que parut son premier livre « L’oubli n’a pas suffi à effacer les pas », avec en toile de fond la Bretagne. Vint ensuite « À nos vallées enfouies » paru en 2016 et qui mène le lecteur sur les traces du mythique GR20 en Corse.
Son dernier livre « Cabotage » est constitué de textes courts et d’aquarelles peintes sur le vif – tous frères de la mer – selon l’expression d’Anne-Marielle Wilwerth et voguant au rythme des marées.

Tout récemment, elle réalisa les illustrations de « Covid de sens », un livre pauvre du poète Ardent Duchesne, réalisé en 2020 aux éditions « Les lettres boréales » à Bruxelles pour le compte du Musée Pierre de Ronsard à Tours en France.

Bibliographie :

En tant qu’illustratrice :
– Les Utilités du Rêve, Jean-Michel Aubevert, Éd. Le Coudrier 2011
– Les Bosquets noirs, Piet Lincken, Éd. Le Coudrier 2013
– Paysages du corps duel, Yannick Torlini, Éd. Le Coudrier 2013
– Des Lames et des Lumières, Carine-Laure Desguin, Éd. Le Coudrier 2015
– Poèmes du Chemin Vert, Claude Donnay, Éd. Le Coudrier 2016
– Tant de bonheur à rendre aux fleurs, Patrick Devaux, Éd. Le Coudrier 2016
– Partage de la nuit, Patrick Devaux, Éd. Le Coudrier 2017
– De Porcelaine, Patrick Devaux, Éd. Le Coudrier 2018
– J’ai septante ans et je danse la sardane, Edith Henry, Éd. Le Coudrier 2019
– Aspérité, Pascal Feyaerts, Éd. Le Coudrier 2020
– Covid de sens, Ardent Duchesne, Éd. Les lettres boréales 2020, pour le compte du Musée Pierre de Ronsard à Tours, France

En tant qu’auteure et illustratrice :
– L’oubli n’a pas suffi à effacer les pas, Éd. Le Coudrier 2012
– À nos vallées enfouies, Éd. Le Coudrier 2016
– Cabotage, Éd. Le Coudrier 2020