LÉGAT Claire, rue du Marais, 157, 7380 Quiévrain tél. 065/65.27.07 courriel: claire.anita.legat@gmail.com :

Bibliographie:  Recueils:

  • Préludes (à 16 ans), Malines, éd. du CELF, 1955.
  • Faim et soif, poèmes,  Bruxelles, Phalanstère de la Poésie, 1961, Prix international de poésie Louis Marin, 1961. Commentaires de Paul Fécherolle et Géo Libbrecht.
  • Nous nous sommes trompés de monde, poèmes édités chez l’auteur, Pâturages, Poésie des limites et limites de la poésie, 1966. Avec notes critiques signées Albert Ayguesparse, Robert Goffin, Christian Hubin; gravure de Marc Laffineur. Le recueil est accompagné d’un disque édité à Paris, à l’Académie du Disque de Poésie; poèmes dits par l’auteur et Robert Darame, sur des structures musicales de Darius Cittanova. Pris PAF de la revue La Poêle à frire 1964. Finaliste du Prix de Poésie Nicole Houssa (1961) Finaliste du Prix Jeune Poésie de la revue Signor Si (1962)

Anthologies t(textes repris dans)

    • Anthologie des jeunes poètes belges d’aujourd’hui, réalisée par les Jeunesses littéraires de Belgique, sous la direction de Roland Busselen, préface de Jean Cocteau. Courtrai, éd. Jos.Vermaut, 1959.
    • France-Poésie, numéro spécial consacré aux écrivains belges de langue française, sous la direction de André Rodenbach, Toul, 1959.
    • Anthologie: Le Souvenir de Nicole Houssa, préface de Fernand Desonay, Liège, éditions de l’Essai, 1962.
    • Jeune poésie européenne, préface et sélection sous la responsabilité de Michel Cosem,, Toulouse, 1963,.
    • Les poètes face à l’atome,introduction de Fernand Desonay, Tournai, Unimuse, 1965,
    • Mysticisme dans la jeune poésie française contemporaine, introduction de Jean Onimus, Tournai, Unimuse, 168.
    • Poétesses d’expression française, (du Moyen-Age au XXe siècle), années 60.
    • Revue de la Bibliothèque nationale de France, collaboration avec le bibliothécaire en chef Paul Michel, volumes 11 à 18, 1984
    • Je est un autre, anthologie des plus beaux poèmes sur l’étranger en soi, présenté par Bruno Doucey et Christian Poslaniec. Seghers, Printemps des poètes, 2008

Publications en revues

  • Nombreux poèmes et textes critiques parus, entre autres, dans Dire, Carbone, Journal des Poètes, Poésie vivante, Méridien, Encres vives, Signor Si, Savoir et Beauté, Cahiers Jean Tousseul, Art et Poésie,Le Taureau, la Revue nationale, l’Expression française, les Feuillets du Spantole, la Dryade, Cahiers ardennais…

Essais

  • Le Voyageur sur la terre, récit de Julien Green., l’Essai n°12, 1961.
  • Michel de Ghelderode (oeuvre théâtrale): Réalité seconde et dépossession mythique, le THyrse, 1982.
  • Akbert Ayguesparse (oeuvre poétique): Carrefours et seuil sacré, Marginales, 1962.
  • Albert Ayguesparse ( oeuvre romanesque): Refaire la grandeur de l’homme. Nouvelle étape, 1963.
  • Charles Plisnier (oeuvre poétique): Jusqu’où va la nuit, le Thyrse, 1964.

Création u mouvement Poésie des limites et limites de la poésie. (Direction littéraire: Claire Légat) Direction musicale: Claude Vinchent) Le groupe hainuyer imprime un dynamisme inédit:

  • par voie de publication et d’édition (1)
  • par voie participative et pluridisciplinaire:

– manifestations poétiques: contacts, rencontres,, échanges spectacles (2): – création d’un premier congrès international de la jeune poésie au Palais des Congrès à Bruxelles !3) (1)

Acrualité de Claire Legat

Recensions revues:  Journal des poètes, chronique d’Eric Brogniet. Europe, chronique de Ricardo Smolen. La main millénaire, chronique d’Arnaud Forgeron. L’Aura, choix commenté par Laurence Amaury

Recensions sites: Recours au poème, chronique de Carole Mesrobian. Décharge, chronique de Claude Vercey…

Bientôt chroniques et/ou inédits dans les revues: A l’index, le Non-Dit, Phoenix,…

 

Éditions (1)  Poésie des limites et limites de la poésie: année 60 (recueils de jeunes poètes)

  • Les cris de mon chemin (Jean-Pierre Védrine)
  • Partance (Alain Cléry (intercalaire de Jacques Belmans: Rompre le pain de nos temps inquiets). Illustrations originales du peintre Maurice Vienne, commentées par Claude Lyr.
  • Les sources du désert, André Brouquier
  • Le grand partage, Denise Karas; illustrations de Samy Karas et présentation de l’auteur par Claire Légat.
  • A l’épreuve des pierres, Michel Mourot (postface de Jean-Marie Le Sidaner. Lithographie de Bessil prêtée par Jean Vodaine, photo A.Alexandre prêtée par Jean-Louis Klotz.
  • Poèmes dits du haut d’un mât de mercure, Louis-Georges Savary (introduction de Claire Légat). Couverture Serge Grek; illustrations: A l’ombre des paupières: Franz Houdart, Les noces de sable: Arlette Deprez.
  • L’autre règne, Michel Joiret (préface de Jacques Belmans: illustration: Chantal Foccroulle.
  • Nous nous sommes trompés de monde, Chantal Légat.

(2) Manifestations poétiques. (organisation, présence, prestations) dans les endroits suivants:

  • Mons: Galerie Lucidel, Maison Losseau.
  • Liège: Théâtre de l’Etuve
  • Bruxelles: Maison des Ecrivains, Cercle européen de Bruxelles, Grenier aux Chansons, Cercle royal Montois de Bruxelles,  L’Etincelle: Cercle royal d’art théâtral, Académie royale de langue et de littérature française: réception de Jean Cocteau.
  • Anvers: Pléiade des Jeunes.
  • Paris: Club des Poètes, Caveau des Muscadins.
  • Strasbour: Manifeste Jeune Littérature.
  • Coaraze:les Rencontres poétques.
  • Toulouse: Encres vives.
  • Arles – Mairie: rencontre avec Léopold Sedar Senghor, lors de sa réception en tant que légat du Prix International de Poésie attribué par Art et Poésie.
  • Genève: Poésie vivante.

(3) Congrès international de la Jeune Poésie au Palais des Congrès à Bruxelles. Activités du Congrès:

  • Récitals,séances de travail, débats, interview.
  • Expositions: poèmes, revues, rencontres.

Michel Cosem écrira:  « En 1965,  un événement important allait donner à la revue une assise plus large et surtout un dynamisme accru. Il y eut à Bruxelles, organisé par Claire Légat, un « Congrès de la jeune poésie » Il y avait là d’autres directeurs de petites revues venant de France et de Belgique. Nous avons ensemble participé activement aux débats, mais aussi un nouveau comité de rédaction se constitua avec la fusion de plusieurs revues installées à Reims, Toulon, Nancy, Liège, Bretagne, etc. avec Encres Vives ».   –