Catherine Barreau, La Confiture de morts, Weyrich, 2020

Catherine Barreau,  La Confiture de morts,  Weyrich, 2020. Un titre mystérieux, inquiétant, pour un roman qui sort, à tous points de vue, de l’ordinaire. Sans exergue, il nous rappellerait peut-être, s’il lui en fallait une, cette phrase de Colette, tirée de « La...